Livres numériques

Retour aux livres numériques
Le Counselling

Table des matières

Afficher Fermer
Le Counselling 1
TABLE DES MATIÉRES 8
AVANT-PROPOS 12
Chapitre I: LA THÉORIE NON DIRECTIVE 14
L'expérience subjective constitue la réalité intrinsèque de l'individu. 14
L'évocation d'une expérience subjective nécessite une activité introspective et réflexive. 16
La capacité d'évoquer adéquatement une expérience subjective est le propre du non-défensif existentiel. 20
Le sentiment de l'action conséquente 22
La capacité d'activer trois sentiments ontologiques par rapport à l'expérience subjective nécessite des capacités d'être chez le non-défensif existentiel. 22
Le défensif existentiel vit l'incongruence entre la conscientisation, l'intériorisation et l'expression des sentiments ontologiques quant à l'expérience subjective. 25
La réexpérience subjective est la stratégie d'intervention utilisée auprès du défensif existentiel. 28
Le reflet de sentiment, la clarification et l'empathie sont des techniques essentielles utilisées dans la réexpérience subjective. 38
Le processus d'utilisation du reflet de sentiment 39
La clarification 42
La clarification par association et la clarification de suggestion associées à l'interprétation en relation d'aide 44
L'empathie 47
Le maintenant et le comment du vécu présent constituent la base d'une gestalt formée. 60
Chapitre II: LA THÉORIE DE LA GESTALT 60
La gestalt formée dans le maintenant du vécu présent comprend nécessairement une figure et un fond. 61
La figure d'une gestalt formée 61
Le fond d'une gestalt formée 62
L'intégré expérientiel se confond avec une gestalt formée dont les mouvements de la figure et du fond permettent à sa gestalt d'être achevée par intégration. 62
L'intégré expérientiel s'assure de la formation d'une gestalt achevée par le processus d'autorégulation qui régit les mouvements entre la figure et le fond. 64
Le désintégré expérientiel est incapable d'achever une gestalt formée à la suite de la confrontation avortée entre la figure et le fond. 68
La primauté de la figure sur le fond est la stratégie d'intervention utilisée auprès du désintégré expérientiel. 71
La confrontation et l'immédiateté sont des techniques essentielles utilisées dans la stratégie de la primauté de la figure sur le fond. 86
L'immédiateté 92
Chapitre III: LA THÉORIE EXISTENTIELLE 100
L'existence précède l'essence. 100
La primauté de l'existence sur l'essence découle d'une vision contingente de la nature humaine. 102
L'angoisse existentielle et la liberté transcendantale sont les réactions paradoxales de la conscientisation de la contingence humaine. 104
L'expression de la liberté transcendantale se manifeste par l'opérationsalisation de la capacité de signification existentielle. 105
La capacité de signification dans la conscientisation du sentiment de l'absurdité permet de différencier le non-noogénique du noogénique. 110
La signification existentielle est la stratégie d'intervention utilisée auprès du noogénique. 114
L'interprétation est une technique essentielle utilisée dans la stratégie de la signification existentielle. 124
Chapitre IV: LA THÉORIE RÉALISTE-SOCIALE 128
L'individu est déterminé par la volonté de puissance sociale. 128
L'actualisation ou la non-actualisation de la volonté de puissance sociale engendre une identité de succès ou d'échec. 130
L'individu est responsable quant à la détermination de son identité de succès ou d'échec. 130
L'intentionnalité analytique et la restructuration de la réalité sont les stratégies d'intervention utilisées auprès du dysfonctionnel social. 131
Le questionnement et le modelage sont des techniques utilisées dans les stratégies de l'intentionnalité analytique et de la restructuration de la réalité. 146
Chapitre V: LA THÉORIE RATIONNELLE 160
Le bonheur dépend de l'art d'appliquer rationnellement des prénotions rationnelles. 160
L'individu conceptualise paradoxalement des prénotions rationnelles et des prénotions irrationnelles. 171
Les prénotions irrationnelles sont multiples et se différencient par leur substance. 173
Les prénotions irrationnelles empêchent l'individu de transiger de façon rationnelle avec le réel et provoquent chez lui la manifestation de symptômes dysfonctionnels. 180
La maïeutique par la logique démonstrative 182
La déstructuration de l'irrationalité est la stratégie d'intervention utilisée auprès de l'irrationnel. 182
La reconstruction cognitive 192
La désensibilisation systématique 208
Chapitre VI: LA PROBLÉMATIQUE EN COUNSELLING ET LE PROCESSUS D'INTERVENTION 220
La problématique en counselling 220
Les mécanismes de défense 224
Le problème en counselling est la cause spécifique de l'écart entre le « ce qui est » d'une expérience subjective et le « ce qui devrait être » de cette même expérience. 231
Le problème d'une problématique en counselling 232
De problématiques analogues peuvent découler des problèmes différents. 233
Le processus d'intervention en counselling 234
La phase de l'exploration 234
La phase de l'évaluation 242
La phase d'action 247
CONCLUSION 250
RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES 254

Formats disponibles :

  • PDF

    Protection: Aucune 12,99$